Cellule : accastillage

0
26

Il est possible qu’accastillage ne soit pas le terme le plus approprié pour désigner radiateur et réservoir d’huile mais bon…

Bien qu’ayant eu un passé militaire, ce composant de la cellule de notre Norvigie n’est pas un quelconque lance-roquette mais le radiateur d’huile.

La courte chaînette est liée à une plaquette utile pour la fixation du capot moteur inférieur et à une épingle qui maintiendra en place l’axe pénétrant dans une chape de ce capot. Le câble sous gaine sert à régler l’ouverture d’air du radiateur (vois photo suivante).

A noter que, depuis cette photo, les parties tournantes d’obturation ont été repeintes…
Gros plan sur le réservoir d’huile maintenu par quatre sangles. La durite – provisoire ! – en arrière plan relie le retour d’huile du moteur, d’une part, à l’entrée du radiateur d’autre part.

On retrouve le câble de réglage de l’ouverture d’air du radiateur dont l’entrée est volontairement laissée sous sa couleur métallique (alu) ; ce qui est une entorse à l’origine mais un clin d’oeil prouvant que l’on ne se prend pas au sérieux quant à la fonction militaire de cet avion. A droite de la goulotte de remplissage d’huile, se situe l’orifice de chauffage cabine qui sera relié par un « boa » à des enveloppes – entourant les cylindres 3 et 4 – de récupération d’air chaud.

Les capots supérieur et inférieur sont encore en apprêt et ne seront peints qu’en fin de restauration car ils sont encombrants dans le hangar et ne vont pas manquer de recevoir quelques coups…

Les orifices dans la partie « plastron » correspondent au refroidissement des cylindres, au filtre à air d’admission dans le carburateur et, tout en bas – pour la partie cylindrique en excroissance -, à l’arrivée d’air frais aux enveloppes des cylindres 3 et 4 où cet air sera réchauffé pour être conduit au dispositif de gestion du débit d’air chaud dans la cabine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.